UN RÉSEAU HISTORIQUE

Au cœur d'un vaste réseaunotre agence s'appuie sur un tissu d'intervenants publics et privés, avec lesquels nous partageons une lutte commune et sommes amenés à travailler de concert.

Dérives thérapeutiques & sectaires

Organisme public, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) observe et analyse le phénomène sectaire, coordonne l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives sectaires, et informe le public sur les risques et les dangers auxquels il est exposé.

Association reconnue d'utilité publique, l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (UNADFI) prévient les agissements des groupes, mouvements et organisations à caractère sectaire, accompagne et défend les familles et les individus victimes de ces groupes, étudie les doctrines et pratiques des mouvements à caractère sectaire, et informe et documente le grand public.

Association laïque, le Centre contre les manipulations mentales - Centre Roger Ikor (CCMM) accueille et aide les familles et personnes victimes des mouvements susceptibles de dérives sectaires, et accompagne les personnes sorties d’une emprise mentale dans leur réinsertion.

L’association Alerte Faux Souvenirs Induits (AFSI) vient en aide aux familles, aux parents accusés à tort et aux victimes de thérapeutes déviants usant de leur pouvoir de suggestion pour « induire » via diverses techniques de manipulations mentales, des abus d’inceste et de maltraitance, chez leurs patients adultes, entraînant chez eux une destruction psychologique grave ainsi qu’une dépendance aliénante envers leur thérapeute.

L’association Psychothérapie Vigilance (PsyVig) informe le public sur les différentes pratiques psychothérapeutiques authentiquement scientifiques, dénonce les abus et dérives, en particulier de type sectaire, commis par certains intervenants ou opérateurs, quels que soient leur formation et leur secteur d’activité (public, associatif, libéral), et participe à la création d’un réseau d’entraide et de soutien entre les victimes — directes comme indirectes — de ces abus ou dérives.

Organisation laïque indépendante de tout mouvement religieux ou politique, le Groupe d’étude des mouvements de pensée en vue de la protection de l’individu (GEMPPI) informe et aide les particuliers, les familles, les organismes publics et privés confrontés aux sectes, et documente les étudiants, les journalistes et les chaînes de télévision.

L'association Secticide se donne comme objectif, entre autres, d'assurer par toute action éducative et sociale (conférences, colloques, expositions) l'information claire et objective du citoyen en vue de démasquer les pièges que lui tendent les sectes qui cherchent à l'asservir et à l'exploiter.

Face à l'emprise sectaire, quelle qu'elle soit, le Centre d'accompagnement familial et de formation face à l'emprise sectaire (CAFFES), non confessionnel, apolitique et aphilosophique, a pour buts d'accompagner les personnes et/ou familles en souffrance ou en questionnement, et de sensibiliser et former les professionnels, les bénévoles et tout public à ce mécanisme particulier.

Harcèlement moral & violences psychologiques

L’association AJC, spécialiste de la violence morale dans le cadre privé, propose aux victimes de violence morale, à leur entourage et aux professionnels, des services basés sur une approche pluridisciplinaire : aspects juridiques, aspects médico-psychologiques et profilage.

Placement abusif d'enfant(s)

Violette Justice lutte activement contre les placements abusifs et travaille à l'amélioration du système de la protection de l'enfance, en accompagnant les parents dans leurs démarches avec les tribunaux et les services sociaux.  L'association  agit à la fois en poseur d'alerte sur les dossiers sensibles et comme force de proposition auprès des pouvoirs publics et des autorités judiciaires.

Le comité CEDIF a pour objet de défendre l’institution familiale et de faire respecter le principe de subsidiarité selon lequel les parents sont les premiers responsables de leurs enfants, donc qu’aucune ingérence des pouvoirs publics dans l’éducation parentale n’est acceptable, sauf carence avérée grave des parents en vertu du principe de suppléance.

Ressources psychologiques

L'Institut de Recherche Comportementale et Cognitive sur l'Anxiété et la Dépression (IRCCADE) est une association loi 1901 fondée en 1993 pour réunir les psychothérapeutes étudiant ou pratiquant les thérapies comportementales et cognitives (TCC) dans le Sud-Ouest et en Aquitaine. Ces thérapies, en développement depuis la seconde moitié du vingtième siècle, ont fait la preuve de leur efficacité dans différents troubles psychiatriques. Elles sont reconnues depuis plusieurs décennies comme des traitements de ces troubles, en alternative ou en association avec des médicaments, dans la plupart des pays occidentaux, et notamment en France par des recommandations de la Haute Autorité de Santé (cf. rapport de l'Inserm de 1994).

L’Association Française de Thérapie Comportementale et Cognitive (AFTCC) est la première association de psychothérapeutes en France par le nombre de ses membres adhérents, près de 2000 en 2015. Comme toute association elle défend les intérêts de ses membres et de ce qui les réunit - les TCC - à de nombreux niveaux (institutions, état, médias, etc.) et sur plusieurs fronts (reconnaissance des TCC, remboursement des prise en charge par les mutuelles, etc.).

L'Institut Francophone de Formation et de Recherche en Thérapie Comportementale et Cognitive (IFFORTHECC) est un institut de formation privé dont les objectifs sont l'enseignement des méthodes comportementales et cognitives appliquées dans les domaines de la psychothérapie, de la médecine, de l'enseignement et de l'entreprise. Les Thérapies Comportementales et Cognitives représentent l’application de la psychologie scientifique à la psychothérapie.