RECONNAÎTRE L'EMPRISE MENTALE...

Comment tombe-t-on sous l'emprise d'un manipulateur ? Le journaliste Olivier Delacroix a recueilli la parole de personnes sous influence, qui ont été le jouet d'un gourou, d'un proche ou d'un pervers narcissique, mais sont finalement parvenus à sortir des griffes de leur bourreau. Témoignages...

Sous la notion d'emprise mentale se cachent les termes de manipulation, d'influence néfaste, d'abus de faiblesse, de sujétion psychologique, de faux souvenirs induits.

 

Qu'elle soit le fait d'une secte, d'un gourou isolé, d'un thérapeute charlatan, d'une figure autoritaire, d'un pervers narcissique ou encore d'un simple proche, l'emprise mentale répond toujours au même code.


Définie par le CCMM dans son guide Combattre les dérives sectaires : analyser et comprendre l’emprise mentale, celle-ci est un "mécanisme […] destiné à ôter toute capacité de discernement à la personne et à l’amener à prendre des décisions qu’elle n’aurait pas prises autrement". Basée cliniquement sur une triple technique — cognitive, affective et comportementale —, l'emprise mentale se destine "à des fins perverses de conditionnement, de contrainte morale, psychologique, physique et, quelquefois, sexuelle et d’escroquerie".

 

Phénomène décortiqué par le Docteur Jean-Marie Abgrall, psychiatre, dans un article publié en juillet 2000 dans la revue Actualité en psychiatrie (intitulé La manipulation mentale : mythe médiatique ou réalité psychiatrique ?), l'emprise se développe en trois temps : séduction, dépersonnalisation, reconstruction d’une nouvelle identité automatisée. C’est un processus particulier et complexe qui tend à priver la ou les futures victimes de leurs facultés de discernement et de libre décision.

UN PREMIER RÉFLEXE : VOUS INFORMER RAPIDEMENT

Vous avez la sensation d'être ou d'avoir été manipulé ? Vous êtes le témoin désarmé de la manipulation d'un de vos proches ? N'hésitez pas à vous tourner vers nous le plus rapidement possible.

 

Fort de notre lien avec le CCMM (Centre Contre les Manipulations Mentales, Paris 20ème) et l'AFSI (association Alerte Faux Souvenirs Induits, Paris 13ème), nous vous apporterons informations et conseils au regard de vos premiers éléments, et ce, de manière totalement gratuite, confidentielle et sans engagement.

 

Pour cela, deux numéros : 05.56.22.40.81 (agence) / 06.87.12.27.32 (ligne directe)

Et une adresse e-mail : contact@agencejd.fr

LA SOLUTION : DES PREUVES SOLIDES

Aussi insidieuse soit-elle, il est possible d'appréhender et de combattre l'emprise mentale sur son propre terrain.

 

Nous avons fait de cette matière notre spécialité principale. Nous développons le rôle primordial de notre binôme au sein du blog detective-antisectes.blogspot.fr, reproduction exacte de notre mémoire de recherche.

 

Consacré aux dossiers touchant à la fois à l'enquête pure, à la psychologie et au droit, notre duo incarne l'acteur parfait en matière d'emprise mentale, à la fois par le soutien qu'il vous propose, par les réponses qu'il vous offre et par les preuves solides qu'il vous fournit :

Un recueil de preuves optimisé par notre détective privé juriste

Agréé par l'État et formé auprès de la plus prestigieuse école d'enquêteurs privés de France, notre détective utilise ses prérogatives (encadrées par l'article L621-1 du Code de la sécurité intérieure) à votre service, afin de recueillir les preuves les plus solides possibles.

 

Par ailleurs juriste, il met toute son expérience juridique en œuvre afin de maximiser les moyens légaux disponibles en vue d'un recueil de preuves optimal, et vous offre une information claire sur vos droits et sur vos possibilités d'action en justice.

L'accompagnement et l'analyse de notre psychologue sociale

Le rôle premier de notre psychologue sociale est de vous accompagner tout au long de votre dossier, de répondre à l'ensemble de vos questionnements et de vous rassurer dans votre démarche.

 

Spécialiste dans la reconnaissance des techniques d'influence et de manipulation, elle encadre par ailleurs l'action de notre détective privé et analyse scientifiquement ses éléments de preuves afin de qualifier l'emprise mentale et la sujétion psychologique.

Un rapport d'enquête solide, visé scientifiquement

Depuis son arrêt Torino du 7 novembre 1962, la Cour de cassation encadre la recevabilité des rapports d'enquête par une triple règle : que ces derniers soient impérativement "détaillés, circonstanciés et précis".

 

Forts de notre longue expérience juridique et de l'alliance de nos compétences, nous veillons non seulement à ce que notre rapport réponde à ces critères, mais nous le renforçons par un quatrième : son analyse scientifique.

 

Optimisé par ce visa unique en France, notre rapport répond ainsi au principe du "droit à la preuve" récemment dégagé par la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme, et devient votre passeport pour la justice.


NOTRE GARANTIE : UNE MÉTHODOLOGIE UNIQUE